Dernières news

Kampala: l’émissaire du FNDC échange avec le rapporteur spécial des Nations-Unies sur le droit de réunion pacifique et d’association

Ce mardi 28 juin 2022, le Responsable des Opérations du FNDC et coordinateur de Tournons la page Guinée, à été invité par le rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit de réunion pacifique et d’association, Clément Voule, pour une consultation sur un rapport thématique qu’il prépare pour la 77e session de l’Assemblée Générale des Nations Unies. Le rapport consulté explore l’impact important des mouvements sociaux dans la réalisation de progrès vers des sociétés plus égalitaires et durables, et comment les menaces et les atteintes aux libertés de réunion et d’association pacifique les affectent. En compagnie de certains responsables des mouvements sociaux

Que se passe-t-il à Siguiri ? Le préfet limogé, Douramoudou Keïta, continue d’exercer ses fonctions

Près d’une semaine après son limogeage, le colonel Ibrahima Douramoudou Keïta, surnommé « le préfet coiffeur », est toujours en service. L’officier de l’armée continue de diriger la préfecture de Siguiri comme si rien ne s’était passé, a appris Guineematin.com, à travers son correspondant dans la préfecture. C’est une situation très curieuse qui se passe à la préfecture de Siguiri. Limogé par décret le 18 juin dernier, le préfet qui s’était fait filmer en train de couper les cheveux de deux candidats au baccalauréat dans leur salle d’examen, continue toujours d’exercer ses fonctions. Lundi dernier, le colonel Ibrahima Douramoudou Keïta a validé le nouveau

Labé : l’ONG Solidarité Suisse-Guinée offre un important lot de matériel informatique à l’Université

La salle de conférence du Rectorat de l’Université Hafia de Labé a servi de cadre à la cérémonie de remise officielle d’un important lot de matériel informatique offert à l’institution par l’ONG Solidarité Suisse-Guinée, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée. Ce geste précieux de Solidarité Suisse-Guinée est composé de 80 ordinateurs portables, 50 moniteurs, 10 desktops et moniteurs ainsi que des imprimantes au nombre de 10. La cérémonie était présidée par le Recteur de l’Université, Dr Mohamed Chérif Souaré entouré de son secrétaire général, Moussa Diakité et de plusieurs autres cadres de l’encadrement dont Oscar Ouendounou, Mme Fatimatou

Pour Thierno Monenembo: « Le FNDC a un mérite : l’engagement sans calcul… »

Le FNDC a un mérite : l’engagement profond, l’engagement sans calcul. Il a une vertu : la constance. Le FNDC n’a pas changé d’idées, il n’a pas changé de sigle. Il n’a pas changé parce que la situation du pays n’a pas changé quand elle n’est pas en train d’empirer. Son appel du 23 juin (merci De Gaulle !) doit être entendu d’un bout à l’autre du pays. Ce jour-là, personne ne doit rester à la maison. Tout le monde doit sortir, exprimer pacifiquement mais exprimer fortement notre ras-le-bol ! Dans les conditions actuelles, marcher n’est pas qu’un simple manifeste politique. C’est

Marche du 23 juin: Aliou Bah (MoDel) donne des consignes à ses militants

Le MoDel d’Aliou Bah, à son tour, dit trouver en la marche projetée, le reflet des dispositions du chapitre IV de la charte de la transition qui consacre et réaffirme les libertés, devoirs et droits fondamentaux reconnus aux citoyens. Ainsi, Le MoDeL soutient l’appel du FNDC et reconnait à ses militants et sympathisants le droit citoyen d’y participer de manière totalement pacifique et responsable. Il l’a fait savoir à travers une déclaration dont copie a été transmise àmosaiqueguinee.comce jeudi 16 juin 2022. Ci-dessous copie déclaration y afférente : Le non-respect des principes démocratiques et la violation des libertés individuelles et collectives, ont été les éléments avancés pour justifier le

Sékou koundouno du FNDC : Aucun militaire n’a encore été convoqué devant la CRIEF

Le 5 septembre 2021, le Colonel Mamadi Doumbouya avait ouvertement critiqué le culte de la personnalité et la personnalisation du pouvoir sous le régime de Alpha Condé.Mais neuf mois après, où on en est ? Le culte de la personnalité a-t-il disparu ? Pour répondre à ces questions, il suffit de parcourir la ville de Conakry et d’écouter certains discours. Des portraits géants du Président de la Transition sont affichés partout. Dans les discours, c’est à peine si certains thuriféraires ne le qualifient pas  » d’envoyé de Dieu » ou de  » messie « . C’est de cette manière que commence le culte

Dalein devant ses militants aux États-Unis «On ne laissera pas faire, ..nous irons jusqu’au bout… » (Discours)

« Je sais que beaucoup d’entre vous se sont inquiétés et continuent de se poser la question « comment on va faire « . Mais je vous réponds tout de suite : »on continue la lutte, on ne laissera pas faire. »Tout ce qui est aujourd’hui monté pour salir la réputation et l’honneur de votre président et pour l’éliminer ne passera pas. Ils ont déjà commencé à se dévoiler.Nous n’irons pas en arrière. Nous irons jusqu’au bout. La Guinée sera gérée au profit de tous ses enfants par le respect des règles et des principes de la démocratie et de l’Etat de droit.Il est hors

Droits de l’enfant en Afrique : mettre l’accent sur la justice pénale pour enfants en Guinée (Tribune)

Le 16 juin 2022 marque comme de coutume la journée internationale de l’enfant africain, une date symbolique à l’intérieur du mois de juin, mois consacré en Guinée, à la promotion et à la protection des droits de l’enfant, avec force réjouissances et fastes. Quelques jours auparavant, le personnel du Tribunal pour enfants de Conakry s’était mis en grève pour exiger un local adéquat devant abriter l’institution destinée à rendre la justice dédiée aux enfants, une demande récurrente depuis une dizaine d’années. Paradoxe ! D’un côté, des moyens colossaux sont déployés pour des réjouissances éphémères, de l’autre côté, de légitimes revendications ne sont

Tierno Monénembo: « la justice guinéenne a un Himalaya de péchés à se faire pardonner »

Quelques jours après l’assassinat du jeune candidat au BEPC à Hamdallaye, le parquet général a inculpé plusieurs agents notamment l’adjudant-chef Moriba Camara déjà placé sous mandat de dépôt, à la maison centrale de Conakry pour meurtre. La Nouvelle réjouit bon nombre de leaders d’opinion qui estiment que c’est un bon départ, compte tenu des manquements constatés ces dix dernières années, dans le domaine des droits humains en Guinée. Pour avoir la grille de lecture de Tierno Monénembo à ce propos mais aussi son point sur la manifestation annoncée du Front National pour la Défense de la Constitution, un de nos reporters a

Affaire Air-Guinée : Cellou Dalein a été convoqué par la CRIEF au mépris de la réalité des faits et du droit applicable (Avis)

Avis juridique sur la cession des actifs de l’ancienne compagnie nationale Air-Guinée à la société Air-Guinée Express-SA, le 18 juillet 2002 (Legal opinion) I – Mission                                                                              Dans le cadre de la cession des actifs de l’ancienne compagnie aérienne nationale Air-Guinée à la société Air-Guinée Express-SA, le 18 juillet 2002, il est question de vérifier, à travers cet avis juridique, si Monsieur Cellou Dalein DIALLO a, dans l’exercice de ses fonctions de Ministre des Transports et des Travaux publics, violé la loi ou commis une infraction quelconque relevant de la compétence de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF). Pour les besoins du présent avis, les rédacteurs ont consulté

Le roi des Belges est arrivé en RDC

Le roi Philippe a été accueilli à l’aéroport par Félix Tshisekedi et son épouse. Une visite du souverain avec, en toile de fond, un travail de mémoire et de réconciliation entre la Belgique et son ancienne colonie. Ce déplacement de six jours, à l'invitation de Félix Tshisekedi, a une forte portée symbolique, deux ans après que Philippe a exprimé, dans une lettre au chef de l'Etat congolais, ses plus profonds regrets pour les blessures de la colonisation. C'était alors une première historique. Trois étapes sont prévues et le souverain doit prononcer un discours lors des deux premières : à Kinshasa ce mercredi

La flambée des prix et la faim menacent la stabilité de dizaines de pays

Les conflits, les conditions météorologiques extrêmes, les chocs économiques, les effets persistants de la Covid-19 et les conséquences de la guerre en Ukraine poussent des millions de personnes dans des pays du monde entier vers la pauvreté et la faim, alors que la flambée des prix des denrées alimentaires et du carburant menace la stabilité de dizaines de pays, selon un nouveau rapport publié par deux agences onusiennes. Ce rapport sur « Les points chauds de la faim » (Hunger Hotspots) publié par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) appelle à une action

Actualité générale

Vidéo à la Une