Guinee

Abdoulaye Kourouma parle de Sékhoutouréya : « Soit tu quittes ou on décoiffe la toiture… »

Le Rassemblement pour la Renaissance et le Développement (RRD) a investi l’honorable Abdoulaye Kourouma comme président de cette formation politique pour les 5 prochaines années. C’était à l’occasion de la convention de ce parti politique d’opposition, organisée le vendredi 4 septembre 2020,  dans un réceptif hôtelier de Conakry.

Dans son intervention, Abdoulaye Kourouma n’a pas manqué d’exprimer la confiance placée sur sa personne par ses militants et sympathisants venus de tous les horizons de la Guinée. « Je suis exalté par l’honneur que vous me conférez en m’élisant président de notre parti pour l’exercice 2020 à 2025. Comme vous le savez, nous sommes dans une période où l’alternance démocratique dans notre pays est menacée, et nous nous donnons pour objectif l’alternance démocratique dans notre pays. Beaucoup d’efforts ont été faits ces derniers temps, mais je n’ai point de crainte devant ces objectifs. C’est avec joie que j’accepte ce défi car je peux compter sur vous les Guinéens, vous les militants, vous le peuple de Guinée pour mener ce combat ensemble », a-t-il laissé entendre.

Enfonçant le clou, Abdoulaye Kourouma a titillé le président Alpha Condé, dont la candidature pour un 3ème mandat est très contestée à travers la Guinée. « Sékhoutouréyah est comme une maison en location ou en bail pour une période bien déterminée. Si la date arrive, soit tu quittes ou on décoiffe la toiture », a-t-il lancé.

Pour arriver à « déloger » Alpha Condé de Sékhoutouréyah, le leader du RRD exige un fichier électoral assaini et l’implication de toute l’opposition politique. « Je rassure ici le peuple de Guinée, si j’ai le résultat de l’audit du fichier avec la communauté internationale, on aura les résultats de l’audit dans 24 ou 48 h, on vous promet de participer aux élections et battre Alpha Condé… Il nous faut être dans le processus. Alpha peut être sûr, il n’ira pas seul… Ce que je dis à Alpha Condé, qu’il respecte sa période, son mandat, le contrat qui le lie avec les Guinéens. Alors ensemble, engageons-nous pour que vive la Guinée, pour qu’il y ait l’alternance », a martelé Monsieur Kourouma.

Alpha Amadou Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *