Guinee

Abdouramane Sanoh : « Ce n’est pas de gaieté de cœur que le FNDC fait des manifestations»

Une réunion à huis clos s’est tenue le mercredi 29 janvier à la grande mosquée Fayçal entre les leaders religieux et ceux du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC). L’objectif de cette rencontre, échangé sur la situation qui prévaut dans le pays.

Après quelques minutes de discussions loin des caméras et micros, c’est le coordinateur national du FNDC qui s’est prêté aux questions des journalistes, au sortir de la mosquée. Abdouramane Sanoh indique cet échange portait sur la situation qui oppose les défenseurs de l’actuelle constitution aux promoteurs du projet d’une nouvelle Constitution. « Nous venons d’échanger sur la situation qui prévaut aujourd’hui dans notre pays qui est vraiment grave. Donc ils nous ont dit qu’ils ne peuvent pas du tout rester en marge de cette situation. Leur souci c’est la paix.  Nous leur avons marqué la disponibilité habituelle du FNDC à trouver une solution pacifique rapide  à cette situation. On a voulu qu’ils comprennent ce qui se passe dans le pays. Le peuple de Guinée est croyant. En tant que croyants, nous serons heureux de voir nos religieux poser des actes qui font en sorte que nous nous reconnaissons dans cette mission prophétique qu’ils ont en charge par la volonté de Dieu  », rappelle Abdouramane Sanoh.

L’activiste de la société civile affirme que personne ne veut des manifestations. Mais poursuit-il « Ce n’est pas de gaieté de cœur que le FNDC fait des manifestations ».

« On manifeste parce que la loi nous le permet, mais aussi parce que ce sont nos moyens de pression sur ces gens qui veulent confisquer le pouvoir d’Etat. Et ça, nous n’allons pas l’accepter. Devant les religieux, le FNDC a réitéré sa détermination à continuer le combat pour empêcher la confiscation du pouvoir. Nous avons promis aux religieux que nous allons nous retrouver, pour faire le compte rendu et voir ce que nous allons faire », a conclu M. Sanoh.

Amadou Tidiane  Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *