Entretien

Amadou Diouldé Diallo, journaliste, historien : « Dans la vie, à un moment donné, il faut savoir faire halte et faire le bilan de votre vie »

Le journaliste sportif Amadou Diouldé Diallo décide de ne plus travailler au compte de quelqu’un d’autre. Ce mardi 23 juin 2020, lors d’une conférence de presse à Conakry, ce vétéran de la presse guinéenne a annoncé la création de son agence de communication dénommée ‘’Fatima and Communication’’.  Dans cette nouvelle aventure, il compte monnayer ses longues années d’expérience en transmettant aux nouvelles générations et au pays tout entier, ce qu’il a vu et vécu.

« Dans la vie, à un moment donné, il faut savoir faire halte et faire le bilan de votre vie. Donc je me suis dit que fort de toutes ces expériences accumulées, avec les conseils et le soutien financier et matériel d’ici et d’ailleurs, que je pouvais expérimenter en agence de communication pour en faire un moyen de restitution de mes expériences aux nouvelles générations également à tout le pays mais que cela soit désormais payant. Je me rends compte que j’ai fait beaucoup de travail gratuit dans le public, ce n’est pas grave. J’ai été utilisé par des amis, je dirais même des faux amis, parce que l’ami, le vrai, c’est celui qui vous aide à vous faire passer de l’aide, sinon, ce n’est pas une amitié, c’est un assujettissement. J’ai été utilisé par des amis pour leurs gloires personnelles. Puisqu’on se sert de vous pour les autres, et si vous vous servez de vous pour vous-même. C’est à cette question que je suis arrivé et je me suis dit qu’il faut que je monnaye mes expériences et que cela me rapporte quelque chose pour mes vieux jours. Que je me batte ici comme pour tout le monde pour chercher des marchés dans le cadre de la publicité », a-t-il indiqué lors de cette conférence de presse.

Cette nouvelle agence va selon, Amadou Diouldé, faire de la consultation, du management sportif.  « Tout ce que je sais dans ma vie, c’est d’écrire et parler mais si j’écris et parle pour moi-même pour que ça me profite à moi au lieu que ça ne profite à quelqu’un d’autre. Dans ce projet, je peux faire de la consultation, faire du management sportif, faire des recherches dans le cadre du patrimoine historique et culturel et faire des recherches » a-t-il expliqué.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *