Guinee

Avec le régime Condé : Cellou Dalein regrette que « tout est fermé »


À l’Esplanade du stade du 28 septembre qui les a accueillis, tous les leaders du FNDC se sont exprimés à la que-leu-leu.
Un 6ème round ce mardi, 10 décembre 2019, des manifestations du Front national pour la défense de la constitution, qui a vu les opposants à une nouvelle constitution traverser la ville de Conakry, du rond-point de la Tannerie à la terrasse du stade du 28 septembre.
Après un itinéraire de plus de cinq heures, Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, membre fondateur du FNDC, a félicité la foule. « Le FNDC est fier de vous. Vous êtes tous contre le troisième mandat. D’abord, le troisième mandat est illégal et contraire à l’État de droit. Le mandat d’Alpha Condé a été un calvaire. Le cimetière de Bambeto est rempli de Guinéens. 127 jeunes sont enterrés au cimetière de Bambeto. Ceux-ci n’ont jamais eu la compassion des autorités. Ce régime doit partir », clame le chef de file de l’opposition guinéenne.
Plus loin, le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) déplore que la Guinée soit le plus grand pays demandeur d’asile en Europe. « La Guinée est le premier à demander l’asile. Face au chômage, beaucoup sont partis. Hélas, beaucoup sont morts à la Mer méditerranée. Nous sommes le premier pays en France à demander l’asile. Tout est fermé avec le régime d’Alpha Condé. Toutes les ressources sont détournées par un clan. Je remercie les héros (Abdourahamane Sanoh et Cie) », a conclu l’ancien premier ministre de Lansana Conté.
Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *