Guinee

Bras de fer autour de la constitution : Le FNDC appelle à une manifestation le 14 octobre

Le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), a annoncé lundi dernier à Conakry, de l’organisation de sa première manifestation sur toute l’étendue du territoire national et à l’étranger. Ce mouvement regroupant acteurs politiques et de la société civile, entend le 14 octobre prochain, s’opposer à la modification de la constitution en faveur d’un nouveau mandat pour Alpha Condé.

« Maintenant que M. Alpha CONDE a exprimé publiquement le 23 septembre 2019 sa décision de faire un Coup d’Etat constitutionnel aux conséquences néfastes pour la Guinée et pour la Sous-Région, le FNDC lance un appel à la mobilisation de tous les guinéens pour faire barrage à ce macabre projet des ennemis de notre Pays », déclare Abdouramane Sanoh, coordinateur du FNDC.

« C’est pourquoi, ajoute-t-il, le FNDC appelle les guinéens à des manifestations à partir du lundi 14 Octobre 2019, tant sur le territoire national qu’à l’étranger ».

Dans une sortie il y a quelques semaines, le ministre guinéen de la sécurité avait mis en garde les opposants quant à l’organisation d’une manifestation contre la tenue d’un referendum en Guinée.

« Tous ceux qui veulent troubler l’ordre public trouverons les institutions de la République sur son chemin. L’ordre public sera maintenu vaille que vaille coûte que coûte », avait martelé Alpha Ibrahima Keira lors d’une assemblée générale du RPG à Conakry, avant de lancer un appel à tout le peuple de Guinée pour qu’il fasse « preuve de retenue ».

« L’Etat est là pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens. Sachez que toutes les libertés seront respectées, la démocratie sera respectée », entonne-t-il devant les militants du parti au pouvoir.

Sadjo Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *