Guinee

Cas de morts pendant les manifestations du FNDC : Saikou Yaya Barry anoblit les victimes

Lors de la traditionnelle assemblée générale de l’UFR samedi dernier, le député Saikou Yaya Barry a salué la mémoire des victimes enregistrées lors des manifestations du FNDC. Par ailleurs, le secrétaire général de l’UFR estime que tous les députés de l’UFR ne devraient pas participer aux activités de l’Assemblée nationale.

D’entrée de jeu, le secrétaire Général du parti de l’UFR déplore ce qui se passe en Guinée. Pour lui ceux qui sont en train de mourir pour la défense de la constitution meurent pour une  cause ‘’ noble ‘’: « Nous nous battons pour une cause, pour le bienêtre de tous les Guinéens et pour que la démocratie s’enracine dans notre pays. Ce combat demande beaucoup de sacrifice. Nous avons dénombré 10 à 11 morts pendant les manifestations du 14 octobre 2019. Ces gens ne doivent pas tomber pour rien », a-t-il lancé.

« C’est pourquoi poursuit, Saikou Yaya Barry, nous députés de l’UFR, nous parlons en votre nom, nous ne pouvons pas nous dérober. Vous nous avez choisis pour vous défendre. Si parmi nous, il y a des gens qui ne respectent pas le mandat donné par vous c’est leur affaire. Ils tireront toutes les conséquences à l’avenir. Et je pense que l’histoire est là pour tout le monde, ça démontrera la position qu’il occupe dans la vie de notre nation et le noble combat que nous menons sur le terrain » souligne le secrétaire général de l’UFR.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *