Annonces Guinee Monde

Conakry : Des femmes dans la rue dénoncent « les tueries de manifestants »

Conakry : Des femmes dans la rue dénoncent « les tueries de manifestants »

Les femmes du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), ont entamés une marche ce mercredi au rondpoint de  Hamdallaye, direction l’esplanade du 28 septembre pour dénoncer « les tueries de manifestants » en Guinée.

Vêtues de chemises blanches, entonnant l’hymne national, quelques-unes brandissent des photos de victimes et d’autres des pancartes d’où on peut lire ; « arrêtez de tuer nos enfants, justice zéro, Alpha Condé zéro, libérez nos maris et nos enfants ».

Pour la députée de l’UFDG Mariama Tata Bah, l’heure n’est plus à la crainte. « Mais du jour au lendemain nous attendons à être assassinés par ces bandits à col blanc. Ils n’ont cas venir nous assassinés. Mais l’évidence est là. Ils ne peuvent pas nous sortir de ce pays, parce que nous n’avons pas où aller. Nous n’avons jamais été adoptées. Nous nous sommes nés ici, nos enfants aussi. On ne quittera pas ce pays. Ce sont eux qui vont quitter, parce que ce sont  eux qui sont venues avec leur biais d’avion » fulmine Tata Bah, avant d’inviter le président Alpha Condé à renoncer à son projet de nouvelle constitution.

« Qu’Alpha Condé sache qu’il a été élu démocratiquement. Il faut qu’il accepte, il est d’ailleurs obligé de respecter les lois de la République. Il faut qu’il arrête parce que tout ce qui se passe sur le terrain si Alpha dit aujourd’hui d’arrêter ils vont arrêter. J’aurai vraiment bien voulu. J’aurais bien voulu voir un ancien président qui conseil les autres », a-t-elle déclaré.

Il faut rappeler que la semaine dernière, les manifestations du FNDC ont enregistrés 9 morts selon le gouvernement, là où l’opposition parle de 10 morts.

A souligner que le FNDC appelle à une marche demain jeudi à Conakry pour protester contre une éventuelle modification constitutionnelle en vue d’un troisième mandat du président Condé.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *