Entretien Monde

Contre le 3ème mandat : Les femmes du FNDC reçues par l’Ambassadeur des Etats-unis d’Amérique

Une délégation des femmes de FNDC, conduite par Hadja Maïmouna Diallo, était ce lundi, 07 octobre chez Simon Henshaw, Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique  en Guinée.

La démarche vise selon cette délégation, à empêcher « le tripatouillage de la constitution par le régime d’Alpha Condé ».  A la sortie de cette rencontre, la présidente des femmes du FNDC, a répondu aux questions des journalistes.

«On a rencontré l’ambassadeur pour deux raisons : premièrement, nous avons voulu féliciter et remercier les Etats Unis pour s’être démarqués officiellement pour dire qu’ils ne sont pas d’accord pour le changement de constitution dans notre pays, ils sont pour l’alternance, ils ne sont pas pour le changement de constitution dans notre pays pour donner un avantage à un groupe de personnes.

On est venu pour les remercier pour ça », a-t-elle entamée

Deuxièmement, poursuit-elle, c’est leur dire que nous demandons qu’ils fassent encore plus, pour nous aider à  éviter le chaos dans ce pays. Nous leur avons dit que nous sommes venues pour tirer la sonnette d’alarme, parce que la position de la Guinée étant une position stratégique, nous ne voulons pas qu’il ait du feu en Guinée, dit-elle.

«Vous savez vous-mêmes ce qui s’est passé à côté de nous, vous savez vous-mêmes qu’il y a le terrorisme à nos portes, pour éviter ce qui est arrivé à la Libye arrive  à la Guinée, nous leur avons dit de peser de tous leurs poids, d’user de toutes leurs puissances diplomatiques pour éviter que ce pays brûle, pour aider à dissuader M. Alpha Condé et son gouvernement parce que cela ne va dans l’intérêt du pays, cela ne favorise pas la démocratie, cela ne favorise pas l’alternance. Et nous les femmes de   FNDC, nous nous battons pour protéger notre constitution, pour protéger la démocratie dans notre pays»,  a-t-elle indiqué.

L’Ambassadeur nous a réitéré dit-elle, leur position par rapport au tripatouillage inutile des constitutions, ils ont réaffirmé leur position de défendre la constitution dans tout les pays du monde particulièrement en Guinée, ils nous ont dit qu’ils sont avec nous, et ils feront ce qu’ils peuvent, ils vont continuer leur démarche diplomatique et tout ce  qu’ils peuvent faire pour empêcher que la démocratie soit altérée dans notre pays

Alpha Amadou Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *