Sports

Coupe de Confédération Africaine : Le Horoya AC s’offre Bandary FC du Kenya

C’est dans  le cadre du tour de cadrage Aller de la Coupe de Confédération Africaine que le champion de Guinée le Horoya AC éliminé en League des champions s’est imposé ce dimanche 27 octobre 2019 au stade du 28 septembre de Conakry sur un score de (4-2) face à son homologue du Kenya de Bandari FC.

Dès l’entame de la rencontre, l’international Burkinabe arrivé cet été a ouvert le score à la (1ère) minute. En suite le capitaine de l’équipe du Horoya AC double la mise à la (10ème) minute par Ocansey Mandela. Quelques minutes plus tard (27e), le Bandari FC réduit le score par William wardi. Avec un rythme très faible, le club de Matam va se faire surprendre par William wardi qui signe son doublé à la (46ème) minute (2-2) avant la pose.

A la reprise de la seconde explication (50e et 68e), Aristide Bance s’offre son triplé, une première depuis son débarquement à Conakry et son quatrième buts en campagne africaine.

Le Bandari FC recevra le Horoya AC dans une semaine à Mombassa, pour tenter d’accéder à la phase de poules de la coupe de la CAF, après son élimination lui aussi en LDC.

 En Conférence d’après match, le coach adjoint du Horoya AC s’est réjoui de cette victoire même si son équipe a encaissé deux buts à la maison. D’ailleurs, après la pose de la première mi-temps, le propriétaire du club de Matam Mamadou Antonio Souaré a rendu visite aux joueurs dans les vestiaires. « Il n’était pas content de l’équipe. Il est resté ferme la dessus. On était obligé de réagir. Il faillait réagir aussi à chaud. Actuellement c’est 50/50. On va chercher la victoire chez eux là-bas. On n’a que peu de jours avant de les joindre. On va travailler sur le mental des joueurs. Tout le monde était dos au mur » raconte Sekou Soumah l’adjoint de Didier Gomes.

Le coach adjoint du champion de Guinée a par ailleurs félicité le triplé de l’international Burkinabe arrivé cet été pour épauler Daouda Camara à la pointe de l’attaque. « Bancé tout le monde connaît ce qu’il est aujourd’hui. Tout le monde est content de lui. Il a été décisif. Et il a été recruté pour ça ».

Cependant, le sélectionneur du Bandari FC lui, n’a pas voulu aller trop loin dans son discours. Il pense que tout va se jouer au match retour dans une semaine au Kenya  « C’est une difficulté pour nous. Tout va se jouer à Nairobi», a declaré Bernard.

     Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *