Guinee Monde

Crise socio-politique : Le FNDC rempile sur le départ du président Alpha

Crise socio-politique : Le FNDC rempile sur le départ du président Alpha

Au lendemain du report des élections législatives et du referendum, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) appelle à poursuivre la lutte jusqu’au départ du chef de l’Etat guinéen Alpha Condé.

« Le FNDC prend acte du report des élections illégalement et unilatéralement programmées par M. Alpha Condé, en violation de la Constitution, pour s’offrir un 3ème Mandat contre la volonté du Peuple de Guinée », indiquent d’entrée les leaders du FNDC dans une déclaration publiée le samedi 29 février 2020, au sortir d’une réunion.

« Cependant, ajoutent les opposants du président Condé, non seulement ce report ne répond nullement à la demande légitime du Peuple de renoncer au 3ème Mandat et au référendum constitutionnel, mais aussi, il ne résout pas les questions d’inclusion, de transparence et de crédibilité du processus électoral ».

En conséquence, le Front appelle le peuple de Guinée à se préparer à des manifestions pacifiques intenses « dès le jeudi 5 mars pour obtenir le départ de M. Alpha Condé et de son clan mafieux dont le seul but est de perpétuer le pillage des ressources du Pays », accusent les leaders du FNDC, qui par ailleurs se sont réjouis de la reconnaissance par l’ensemble de la communauté internationale « de la légitimité du combat du Peuple pour la préservation et la consolidation des acquis de la démocratie et de l’Etat de droit en Guinée ».

Sadjo Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *