Guinee

Crise sociopolitique en Guinée : Damaro rappelle à l’ordre Jean Yves Le Drian

Le président du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle Amadou Damaro camara a répondu sans porter de gan à Jean Yves Le Drian samedi dernier, à l’occasion de l’Assemblée générale du RPG arc en ciel. Il estime qu’il revient au peuple de Guinée de faire son choix.

Le mercredi dernier, l’actuel le ministre des affaires étrangères français Jean Yves Le Drian dans une déclaration à la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale française, se dit préoccupé de la situation qui prévaut en Guinée. « La situation la plus sensible aujourd’hui (dans la région) et l’engagement du président Alpha Condé à demander une réforme de la Constitution ne nous paraît pas être obligatoirement partagé ni par sa population ni par ses voisins », avait-il lancé.

Selon Amadou Damaro  Camara, président du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle, cette sortie de Jean Yves Le Drian ne fait pas peur et ne va empêcher le changement de la constitution en Guinée. « Le peuple de Guinée qui a pu dire à De Gaulle vivant devant lui non il y a 61 ans va avoir peur du ministre des affaires étrangères de Macron? Non » s’interroge et répond Damaro.

« Au même moment c’est un autre ministre des affaires étrangères des USA plus puissant qui dit que la ‘’ décision appartient au peuple ‘’. Aux uns et autres nous disons merci. Il revient au peuple de Guinée exclusif de détenir son destin en main. La stabilité de la Guinée en dépendra. Le pouvoir du RPG en dépendra. Le pouvoir démocratique en dépendra. Et c’est un intellectuel l’un des plus reconnu de ce pays qui a dit que seul le peuple souverain a le droit de changer des lois mêmes si elles sont les meilleures. Surtout celle que nous changeons n’est pas la meilleure », entonne Amadou Damaro Camara.

Amadou Tidiane  Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *