Guinee

Elections Législatives : Discours d’ouverture de la campagne électorale de l’UFC


Electrices, électeurs,
Guinéennes, guinéens
Mes chers compatriotes,
Dimanche, 16 février prochain, nous serons 8.330.188 d’électrices et d’électeurs à nous rendre aux urnes pour élire, pour les cinq prochaines années, les députés à l’Assemblée Nationale.
Représentation du peuple, chargée de faire des lois et contrôler l’action gouvernementale, le parlement en tant que deuxième institution est un pilier fondamental de notre démocratie et joue un rôle majeur dans l’amélioration des conditions de bien-être des citoyens et le développement socioéconomique du pays.
Face aux enjeux du présent et les perspectives de l’avenir, la prochaine Assemblée Nationale aura à jouer une partition importante pour la qualification de notre vie publique, voter de bonnes lois et assurer un meilleur contrôle de l’action gouvernementale.
Pour réaliser tous ces objectifs, dans l’intérêt de la Guinée et des guinéens et pour les générations d’aujourd’hui et de demain, nous vous proposons à ces élections, des femmes, et des jeunes, des candidats bien préparés à remplir fidèlement et efficacement les fonctions de députés et de représentants de la nation.
Des femmes et des hommes qui s’engagent à faire des lois pour :
• Règlementer le loyer,
• Instituer l’enseignement primaire pour tous,
• Réformer l’éducation nationale,
• Rétablir la peine de mort pour des crimes graves et exceptionnels,
• Punir la traite des enfants,
• Moraliser la vie publique par une meilleure répression des crimes économiques,
• Réduire les institutions,
• Etablir la parité homme-femme dans la vie publique,
• Réformer le pouvoir législatif en vue d’avoir un parlement bicaméral,
• Renforcer la punition des crimes de viol de mineurs et de pédophilie,
• Renforcer la punition de l’ethnocentrisme, le communautarisme et du régionalisme,
•Promouvoir l’entreprenariat Jeune-Femme,
• Institutionnaliser la solidarité sociale pour des catégories et des personnes défavorisées,
• Créer une banque publique d’investissement (BPI),
• Promouvoir la famille et le bien-être social,
•Protéger l’environnement et l’écosystème,
• Lutter contre l’insalubrité publique.
Le tout dans un meilleur cadre de contrôle de l’action gouvernementale en vue d’améliorer le quotidien de millions de guinéennes et guinéens partout, dans nos villes et nos villages.
Les prochains députés devront travailler et uniquement au service de la Guinée et des Guinéens, pour promouvoir le développement national, apporter le vrai changement auquel aspirent tous nos compatriotes.
Le 16 février, faites le bon choix, le meilleur choix, votez UFC, le choix du changement.
Je vous remercie ! ! !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *