Guinee

François Bourouno charge Kabinet Cissé : « Il est pire que Maître Kébé et tous les anciens que nous avons connus »

Kabinet Cissé jusque-là président par intérim a été confirmé le mardi 26 mai par ses pairs de la CENI par une élection. Depuis cette annonce, les réactions ne tarissent pas. François Bourouno du Parti de l’espoir et du développement national (PEDN) qualifie cette élection d’un « non-événement ».

Maître Kabinet Cissé sans adversaire a été élu 16 voix sur 17 par ses pairs à la présidence de la CENI. « Une élection c’est quand il y a une adversité ça a un sens. Mais quand il n’y a pas de compétition je crois que ça n’a pas de sens. Donc, c’est un non évènement. Il a promis d’organiser les élections à date, ça c’est un faux pas. D’ailleurs aucun de ses discours ne peut nous rassurer. Ce que nous connaissons il est pire que Maître Amadou Salif Kébé et tous les anciens que nous avons connus. Parce qu’il fait partie des commissaires qui ont accompagnés le dernier processus qui mène le pays aujourd’hui en danger. Donc une telle personne ne peut pas nous tenir des discours mirobolants qui vont à priori nous faire croire qu’il peut être un sein à la tête de la CENI. On ne croit pas en lui. Nous attendons les actes qu’il posera pour qu’on apprécie. Mais à priori il n’a aucune confiance, et il ne nous inspire pas confiance. À partir du moment où il a accompagné le dernier coup d’état constitutionnel il ne nous inspire pas confiance », martèle le chargé de communication du PEDN.

Plus loin, François Faya Brouno rappelle à Kabinet Cissé que ce n’est pas à lui de prendre l’engagement de tenir la date d’une quelconque élection en Guinée. « La tenue de la date dépend de plusieurs institutions. La première personne qui doit tenir cet engagement c’est le président de la République. Puisque celui qui est le premier patron du gouvernement, qui donne les ressources. Si tu n’as pas tous ces éléments à quoi ça sert d’aller sur un tel engagement. C’est déjà un signe de fausseté. C’est de vendre un vend », regrette le chargé de la communication du PEDN.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *