Guinee

Guinée : La CENI propose le 16 février 2020 pour la tenue des législatives

Dans un communiqué officiel, le président de la Commission électorale nationale indépendante guinéenne (CENI) a annoncé la date du 16 février 2020 pour la tenue des législatives.

Cette annonce qui intervient quelques jours après que ladite institution accompagnée par l’OIF avait déclaré « non tenable » la date du 28 décembre 2019, qu’elle avait proposé.

Selon Me Salif Kébé, président de la CENI la mission de l’OIF qui avait suggéré à la Guinée de reconsidérer la date du 28 décembre 2019, estimait que l’institution en charge des élections était bien avancée dans la configuration des kits destinés à l’enrôlement des électeurs et dans la mise en œuvre des recommandations de l’audit sur le fichier électoral et qu’il y avait lieu de poursuivre ce bel élan.

« la CENI est en mesure d’annoncer la date du 16 février 2020 comme date technique pour la tenue des élections législatives en Guinée », déclare Me Kébé, soulignant qu’aujourd’hui au titre des recommandations de l’audit du fichier électoral, la CENI a acquis les équipements des logiciels d’enrôlement biométrique ; de gestion du fichier pour le site central ; des licences de protection de la base de données et des antivirus ; des serveurs de grandes capacités ; des moteurs ABIS pour soustraire les doublons par les données alphanumériques, mais aussi les empreintes digitales et la détection faciale des électeurs.

« La CENI appelle l’ensemble des acteurs politiques et parties prenantes à s’associer à la réalisation du présent chronogramme qu’elle mettra à la disposition du président de la République pour décision à prendre », a lancé le président de la CENI.

Sadjo Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *