Guinee

Guinée : Retour d’Alpha Condé sur fond de nouvelle constitution

La Coalition démocratique pour une nouvelle constitution (CODENOC) a accueillis jeudi, le chef de l’Etat. Après avoir pris part au sommet Russie-Afrique à Sotchi et un court séjour en Turquie et en France, Alpha Condé a eu droit à un bain de foule ce 31 novembre à Conakry.

De l’aéroport Gbessia au palais Sékhoutoureya, en passant par le palais du peuple, les partisans d’une nouvelle constitution fortement mobilisés, vêtus en t-shirts blanches et jaunes, certains détenant des pancartes  sur lesquels on pouvait lire « A lanmanè » (ça aura lieu) ; « vive une nouvelle constitution » ou encore « vive un troisième mandat », entonnent des éloges en faveurs du président de la République.

Sur le trajet, Alpha Condé sur le capot d’un véhicule personnel vêtu d’une chemise bleue, portant des lunettes, avec sourire, salue ses partisans. A l’esplanade du palais du peuple, le président de la République sans piper un mot, fait le tour avant de rejoindre le centre-ville de Conakry, Kaloum. Là aussi les kaloum-ka massivement mobilisés, accueillent Alpha Condé avant de l’accompagner au palais présidentiel.

Pour le ministre de la Jeunesse, Mouctar Diallo membre du CODENOC, cette nouvelle mobilisation des partisans de Alpha Condé « c’est du jamais vu ».

« Ce qui se passe aujourd’hui à Conakry est inédit et historique. Je suis un habitué des mobilisations. Le peuple de Guinée, dans sa majorité, a prouvé qu’il est avec le président Alpha Condé et qu’il soutient la nouvelle constitution pour une Guinée meilleure », indique Mouctar Diallo.

Cette mobilisation de la CODENOC perçue comme « une réponse » à la marche du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) qui avait eu lieu à Conakry le 24 octobre dernier, est inégalable pour le ministre de la Jeunesse.  Selon lui, la mouvance, « en n’utilisant même pas 10% de ses moyens, a battu en brèche tout ce que le FNDC a fait comme mobilisation ».

Sadjo Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *