Guinee

Incendie à Wanindara : Plusieurs containers partis en fumé

Incendie à Wanindara : Plusieurs containers partis en fumé

Dans la nuit du vendredi à samedi un incendie d’origine inconnu s’est propagé au petit marché du rond-point de la T5, au quartier Wanindara dans la commune de Ratoma, provoquant d’importants dégâts matériels. Plusieurs conteneurs sont partis en fumés.

Au total huit (8) conteneurs et leur contenu, une tapisserie sont réduits en cendre. Une partie d’un dépôt de madrier a été aussi brûlée. C’est aux environs de 3h que ces conteneurs ont pris feux. Beaucoup de victimes trouvées sur place sont entre tristesse et désolation face aux pertes enregistrées.

Devant son conteneur, Laouratou Diallo, une des victimes, a indiqué que, c’est aux environs de 5 heures du matin, qu’elle a été informée au téléphone de cet incendie au niveau du marché. Avant qu’elle n’arrive sur place, elle indique que c’était déjà tard. « Il y a assez de marchandises ici, moi j’avais quatre conteneurs à mon compte, dans lesquels, il y avait des habits, des chaussures, des produits cosmétiques, de l’alimentation, et beaucoup d’argent que j’ai revendu. Parce que je laisse tout l’argent ici avant de rentrer à la maison. Franchement, je ne peux pas évaluer les pertes enregistrées. Donc nous sommes dans la désolation ici. Lorsque je suis venu c’était tard. Je ne sais pas comment le feu est venu ici. C’est hier que j’ai envoyé des marchandises », a-t-elle expliqué.

Maître Sylla tapissiers, lui aussi victime de cet incendie a été informé aux environs de 4h. Et pourtant le feu a commencé à 3h. Selon lui c’est grâce aux voisins qu’ils ont pu étreindre le feu. « Je suis venu, j’ai trouvé qu’il n’y a rien qui est sorti. Je ne peux même pas estimer le coup qui est perdu ici à l’heure actuelle. Il y avait tellement de matériels ici. Il y a des fauteuils, des machines que je travaillais avec. Donc il y en avait beaucoup de choses. C’est les voisins qui sont venus nous secourir. À la dernière minute les pompiers sont venus encore nous aider », a-t-il dit.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *