Guinee

Kalemodou Yansane à ptopos du report de la date des législatives : « La CENI se fait prendre dans son propre piège»

La date du 28 décembre annoncée par la commission électorale nationale indépendante (CENI) pour l’organisation des élections législatives « n’est pas tenable ». C’est du moins ce qui ressort du point de presse animé lundi par l’institution en charge des élections en Guinée en compagnie de l’organisation internationale de la francophonie(OIF). Pour le vice-président de l’UFDG, Kalémodou Yansané, cette sortie de la CENI n’est pas une surprise.

Le report de l’organisation des élections législatives ne laisse pas indifférent les acteurs socio-politique. L’honorable Kalemodou Yansanè estime que la CENI s’est pris dans son propre piège. « Je sais que nous on était sûr que la date du 28 décembre ne tenait pas. Donc pour moi la CENI se fait prendre dans son propre piège. C’est-à-dire tout le monde savait que le 28 décembre n’est pas tenable. Parce qu’à la retraite de Kindia ils avaient annoncés 235 jours. Une fois que toutes les conditions seront remplies il faut développer les règles des actions pour les 235 jours. S’ils viennent maintenant après à l’injonction du président de la République et dire qu’il peut faire au moins de 100 jours, c’était quand même prévisibles », a-t-il souligné.

Sur la même lancée, le vice-président de L’UFDG regrette « le manque d’indépendance » de cette institution qui est censée de garder sa neutralité. « C’est une honte non seulement pour notre institution, par ce que la CENI est censée être une institution indépendante. Maintenant elle fixe une date à la jonction du président, ça quand même c’est inacceptable. On a déployé les gens dans les quartiers, ils ne font que recevoir des primes là-bas et distribuer des photocopies de papiers qui ne vont servir à rien. C’est une simple pagaille »  dénonce Kalemodou Yansane.

Il faut signaler que l’annonce d’une autre date fera l’objet d’un communiqué du président de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Amadou Tidiane Diallo 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *