Guinee

Kobaya : Ibrahima Keita membre du FNDC victime « d’une attaque à main armée »

Kobaya  : Ibrahima Keita membre du FNDC victime « d’une attaque à main armée »

Dans la nuit du mardi à mercredi 17 mars 2020 aux environs de 3h, Ibrahima Keita ancien vice-président du RFD, coordinateur national de la troisième dynamique et membre du FNDC aurait été victime d’un braquage. Sa voiture a payé les frais.

Selon la victime Ibrahima Keita, ce n’est ni une première ni une deuxième fois qu’un groupe d’hommes armées s’introduit chez lui à Kobaya dans la commune de Ratoma pour essayer de l’arrêter. « Plus de sept personnes armées se sont introduites dans ma cour à Kobaya avec l’intention de me kidnapper ou de m’assassiner. Alors ils ont défoncés les portails de la grande cour avant de pénétrer à l’intérieur. C’était vers 3h40mn. Heureusement j’étais avec ma femme et mon enfant à la maison. J’ai entendu le bruit. Du coup, j’ai voulu sortir, ma femme n’a pas accepté. Donc ils ont voulu défoncer la porte de la terrasse pour entrer dans l’appartement. Heureusement ils n’ont pas pu parce que c’était cadenassé. Du coup, ils ont reculé. J’ai entendu dans leur conversation, une autre personne dire fouiller sa voiture. Ils sont partis prendre d’assaut ma voiture. Ils ont tout pris. Mes dossiers, mes affaires, les appareils électroniques et cassé les vitres de ma voiture emportant la batterie de la voiture et d’autres effets avant d’aller », a dénoncé Ibrahima Keita.

Ce membre du FNDC promet de traduire en justice ses bourreaux. D’ailleurs, à l’en croire une plainte est déjà en cours contre X. « Je compte porter plainte contre X. J’ai déjà avisé mon avocat qui sont déjà Maître Pépé Antoine Lamah qui m’a déjà envoyé un huissier de justice qui doit passer à la maison pour le constat. La plainte est déjà en cours pour être déposé au commissariat central », nous a-t-il confié.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *