Guinee

Le secret de Didier Six contre la Namibie : «On peut changer deux à trois fois de système de jeu»

Lors de sa conférence de presse, ce samedi, 16 novembre, au siège de la FEGUIFOOT, l’entraineur du Syli national a dû répondre à une question capitale de la presse. Qu’est-ce qui va charger, en termes de jeu après le premier match Mali-Guinée (2-2), à Bamako ?

Didier Six rappelle qu’un match se joue sur une durée connue. « On gère ce match durant les 95 minutes. Durant ces minutes, on peut changer deux à trois fois de système de jeu, pour aller chercher le résultat, ou revenir sur un résultat. Ça fait partie du métier d’entraîneur sur le banc », a-t-il fait constater.

Le technicien français estime qu’il faut : « savoir adapter ces joueurs tout de suite quand on leur demande de passer d’un système à un autre. C’est une performance. Mais, une performance aussi d’international. Si le joueur n’y arrive pas, c’est que moi, je me suis trompé sur le joueur, par rapport à son niveau d’international. Je pense que je ne me suis pas trompé de joueur et du groupe que nous avons », croit-il savoir.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *