Guinee

Législatives en Guinée : Tout candidat du RPG devra être «accepté par la population» (Alpha Condé)

Le président Alpha Condé a promis de veiller personnellement au choix des candidats du Rassemblement du peuple de Guinée/Arc-en-ciel aux élections législatives, donnant l’assurance que tous ceux qui seront choisis auront l’onction «de la population».
« A l’uninominale, comme sur la liste nationale, nous allons veiller pour que ça soit des gens qui sont réellement acceptés par la population » et tous ceux qui ont « distribué de l’argent », pour figurer sur les listes du parti au pouvoir, seront éliminés, a dit Alpha Condé, à l’ouverture, jeudi dernier à Conakry, de la convention nationale du RPG/AEC.
« S’ils (ces candidats) veulent, ils n’ont qu’à aller créer leur parti et distribuer de l’argent. Parce que le RPG n’est pas un parti d’argent et de petits copains », a martelé le président guinéen.
Sur un tout autre plan, il a dénoncé la pratique consistant à réserver « des miettes » aux partis alliés dans le cadre des investitures. Lors  des élections communales de février 2018, le parti au pouvoir s’était arrogé 80% des candidatures contre 20% pour ses alliés.
Pour les législatives en vue, Alpha Condé Mais a promis qu’ « il y aura des endroits où nous allons présenter des partis alliés, il faut que cela soit très clair. La convention sera une convention du RPG, pas RPG opportuniste ou argent».
Cette sortie du président de la République intervient à quelques jours du début de dépôt des candidatures. A ce sujet, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a fixé les cautions à 50 millions GNF pour chaque candidat à l’uninominal et 200 millions GNF pour chaque liste nationale.
Les frais de campagne sont, eux, plafonnés à 7 milliards GNF.
Sadjo Diallo
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *