Guinee

Liberté provisoire pour abdourahamane sano et cie : Deux responsables du RPG/AEC apprécient

Les responsables du FNDC ont été libérés provisoirement jeudi dernier par la Cour d’Appel de Conakry. Deux responsables du parti au pouvoir apprécient cette décision. Il s’agit du président du groupe parlementaire RPG/AEC, Amadou Damaro Camara et Filan Traoré.
Pour le premier, qui a fait la prison à un moment de sa vie, « c’est une très bonne chose ».
« Je ne veux voir personne en prison, je n’aime pas la prison même une poule je ne veux la voir en prison, même à mon pire ennemi », souhaite Damaro Camara, alors que son compagnon de lutte Filan Traoré voit cette libération comme un acte allant dans le sens de la décrispation.
« Aujourd’hui, au nom de la paix, on libère des guinéens qui ont osé appeler à une révolte populaire contre un régime démocratiquement établi. Je ne peux que saluer cette décision de la justice et  je sais que c’est sentiment partagé par tous les cadres du RPG Arc-en-ciel qui pensent à la paix dans notre pays. Tout ce qui peut amener la cohésion sociale, le RPG est le premier à être devant. C’est cela la lecture de notre parti par rapport à la libération de nos frères guinéens qui se sont trompés », martèle Filan Traoré.
Cependant au niveau du FNDC, on estime que c’est une victoire du combat qui est en train d’être mené par le Front.
Sadjo Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *