Guinee

Lucien Guilao, ancien gloire du Syli : « Je constate avec satisfaction que le nouveau coach a un œil attentif…»

Le sélectionneur du Syli National de Guinée a rendu public la liste des 23 joueurs le lundi 04 novembre pour défier les aigles du Mali et la Namibie le 14 et 17 novembre 2019 en prélude des éliminatoires de la CAN 2021 prévue au Cameroun. Ce mardi 05 novembre 2019, notre reporter a fait réagir cet ancien footballeur Guinéen et l’actuel président du club de l’Atletico de Coleah sur le choix de cette liste.

Les éliminatoires de la CAN 2021 prévue au Cameroun démarrent en ce mois de novembre. La première journée de la poule A, débute du 11 au 19 novembre 2019. En déplacement, la Guinée va défier le Mali le 11 novembre au stade de Bamako, tandis que la Namibie recevra le Tchad.

Joint au téléphone ce mardi 05 novembre par notre reporter, Lucien Beindou Guilao rappelle que le Syli national est en phase de reconquête.

Pour lui, Didier Six fait tout pour que le Syli gagne. D’ailleurs, il insiste sur sa confiance aux 23 joueurs sélectionnés en équipe nationale, puisqu’on remarque le retour de plusieurs joueurs locaux, une chose qui est à saluer.

« J’espère que ces joueurs locaux feront honneurs à notre championnat si jamais ils foulaient la pelouse ou jouaient quelques minutes. Je constate avec satisfaction que le nouveau sélectionneur a un œil attentif à notre championnat. C’est une bonne chose. Mais ce qu’il faut savoir lorsque la Guinée et le Mail se rencontrent c’est un derby. Nous sommes des frères, mais personne n’aime perdre. Et ça va être un match assez difficile. Parce que les Maliens et Guinéens sont toujours comme ça » a-t-il relaté.

Pour le président du club de l’Atletico de Coléah s’est réjoui du fait que Didier Six a fait appel à certains joueurs évoluant dans le championnat guinéen.

« Il faut se féliciter qu’il a fait appel à des joueurs. Mais c’est sûr individuellement il y a des joueurs qui sont bons. Par exemple le troisième gardien de L’AS Kaloum qui était à l’Atletico, le club dont je suis le président qui a plein de potentiel, qui a joué déjà une coupe du monde junior. Donc les autres joueurs je ne les  connais pas bien, mais je suppose que Didier Six les a pris en connaissance de cause. Le Horoya AC, le Hafia ce sont des clubs qui regorgent des talents et qui peuvent nous rendre service en équipe nationale » a-t-il indiqué.

Il y a d’autres joueurs aussi qui ont manqué à l’appel du sélectionneur, François Kamano, Ernest Seka, Ibrahima Traore et Amadou Diawara. Lucien Beindou Guilao estime que s’ils ne sont pas « très bons » en club, il ne voit pourquoi ils viennent en sélection. « Personne n’est irremplaçable en équipe nationale comme dans un club de foot. Kamano ses performances ne sont pas à la hauteur. Elles sont moins bonnes que celle de l’année dernière à la même période. Seka je suppose que parce qu’il y a meilleur que lui qui a été sélectionné. Donc il n’y a pas de soucis à se faire. Il y a 23 joueurs qui sont là. Il faudrait que ce soit 23 joueurs motivés pour gagner ces deux matchs » plaide l’ancien footballeur international Guinéen

   Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *