Guinee

L’UFDG, le PADES, le RGD « auto-exclus » du FNDC : Des citoyens de Conakry s’expriment !


Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a annoncé hier que les partis qui ont fait acte de candidature à la présidentielle du 18 octobre se sont auto-exclus du mouvement. Cette « exclusion » à mots couverts est diversement appréciée dans l’opinion publique. Des citoyens de Conakry, interrogés à ce sujet ce jeudi, 10 septembre 2020, ont dit ce qu’ils en pensent.
Au lendemain de l’annonce de l’auto-exclusion des partis en lice pour la présidentielle (UFDG, PADES et RGD), les commentaires vont bon train en Guinée. Nombre d’observateurs pensent cela n’aura pas un impact négatif sur la suite du combat du FNDC contre le 3ème mandat d’Alpha Condé.
Kaba MohaMED
« Je vais vous surprendre, le FNDC n’est pas mort mais plutôt grandi de jour en jour. L’exclusion des partis politiques comme PADES et UFDG et autres, pour moi cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas militants du FNDC. On a bien dit que c’est un état d’esprit. Ces partis-là sont dans l’état d’esprit du FNDC. Moi mon parti est exclu, mais je reste militant du FNDC. Le FNDC est là pour le peuple de Guinée, contre le troisième mandat. Vous allez voir, le jour où le FNDC donnera le ton de sortir, nous allons bloquer toutes les communes, nous allons occuper toutes les rues, on va demander aux femmes de venir préparer dans les rues. Peut être que ce jour-là, ils vont marcher sur nous. Mais nous préférons ça que le troisième mandat. En ce moment, le pouvoir saura que le FNDC n’est pas mort. Ce sont les militants de l’opposition qui vont sortir contre le troisième mandat. Qu’ils se détrompent. Le PADES, l’UFDG, l’UFR sont tous contre le 3ème mandat. Parce que tout simplement le pouvoir a violé la loi, donc nous avons le droit de nous opposer.
Alpha Soumah de Bouramaya Carrefour, Matoto
« C’est faux, au jour d’aujourd’hui le FNDC se sent plus fort, c’est moi qui le dis. Vous allez voir bientôt. Moi qui suis devant vous ici, je viens de l’hôpital à cause des gaz lacrymogènes. On était assis chez El hadj Sékhouna ‘’le Kountigui’’ avec les autres ‘’Kountiguis’’. Un ensemble de sages réunis pour une cause commune. Ils sont venus nous gazer parce nous sommes contre le 3ème mandat. Ensuite, Moalim se permet de faire une sortie télévisée pour dire qu’El hadj Sékhouna est incohérent. Ce n’est pas normal de sa part. Mais, le FNDC est plus que jamais fort. Nous sommes plus que jamais déterminés à lutter pour empêcher Alpha Condé de briguer un 3ème mandat ici. Manquer du respect à notre Kountigui, c’est le comble, c’est du jamais vu, depuis le premier régime jusqu’à maintenant. Ceux qui pensent que les partis politiques exclus du FNDC ne militent pas au sein du FNDC, ils se trompent lourdement.
Le FNDC est un état d’esprit, celui qui est contre le troisième mandat est forcément militant du FNDC. Et je suis convaincu que tous les militants des partis politiques exclus du FNDC sont tous contre le troisième mandat. Donc de ce fait, ils sont militants du FNDC. Vous allez voir le jour où le Front va donner le coup d’envoi pour protester contre le troisième mandat, vous serez étonnés. Nous allons envahir toutes les rues de Conakry pour montrer à la face du monde que le peuple de Guinée n’acceptera pas le 3ème mandat.
Mohamed Bangoura, un des responsables du FNDC à Sangoyah
« je suis étonné de certains partis politiques. Je ne pouvais pas imaginer une seconde que ces partis-là, avec tout ce qu’on a fait ensemble, avec tout ce qu’on a pris comme engagement au sein du FNDC, allaient se faire exclure du FNDC. Tous les combats qu’on a menés ici contre le mal gouvernance, contre le 3ème mandat, je pense qu’on a tout mis dans l’eau. Pourquoi accompagnez Alpha Condé ? On se bat pour la démocratie, on se bat pour le peuple de Guinée. Ce peuple-là à trop souffert à cause des hommes politiques égoïstes et avide du pouvoir. Nous sommes dans le FNDC, démembrés ou pas, nous allons nous battre jusqu’à la victoire finale. Alpha Condé n’aura pas son 3ème mandat. De Conakry jusqu’à Lola, tout le monde est contre la mal gouvernance, l’injustice, les détournements des deniers publics. On en a marre de tout ça. Le peuple de Guinée doit s’unir pour mettre fin à ça. Sinon, celui viendra après Alpha fera pire que lui. J’espère que les partis politiques exclus ne baisseront pas les bras dans ce combat. »
Propos recueillis par
Alpha Amadou Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *