Guinee

MALI : MANIFESTATIONS POLITIQUES À BAMAKO ET AMALGAMES EN GUINÉE

Les manifestations politiques au Mali, en cette période de confinement, pour cause de pandémie de Coronavirus, destinées à dénoncer l’état chaotique du pays en pleine dislocation, et scandant le départ immédiat et sans condition, du Président Ibrahima Boubacar Keita, est en passe de générer de futiles amalgames en Guinée.

La Guinée, dont les idées politiques et l’immense réservoir culturel sont en permanence profanés, depuis l’indépendance, notamment en Afrique de l’Ouest, est très exposée, aujourd’hui encore, à l’assaut des falsificateurs de sa glorieuse histoire.

S’il est incontestable que les récentes manifestations au Mali relatives au départ de Ibrahima Boubacar Keita, l’actuel Président, ont enregistré un grand succès, force est de reconnaître, que celles-ci, sont inspirées par les grandes manifestations contre le 3ème Mandat, organisées plusieurs fois en Guinée, mais aussi, par les antennes du FNDC, dans le monde, notamment au Sénégal. Ceux qui sont sceptiques, peuvent visionner les vidéos, en guise de comparaison.

Il convient de rappeler que Ibrahima Boubacar Keita, aussi, semble vouloir caresser le maléfique rêve de tripatouillage constitutionnel, pour se maintenir au pouvoir, ad vitam aeternam.
De plus,  » IBK  » est un des fervents adeptes de la fallacieuse thèse, de pouvoir à vie, en Afrique.

 noter, qu’Ibrahima Boubacar Keita, a dore et déjà, ouvertement, et publiquement, soutenu le projet satanique de tripatouillage constitutionnel, en Guinée, et s’est prononcé, sur le triomphe du fameux rêve de 3ème Mandat, pour Alpha Condé, son frère, et meilleur ami, dit-on.

Par ailleurs, de nombreux colportages, affirment aussi, qu’Ibrahima Babacar Keita, était assez sensible, aux funestes projets de pouvoir à vie, de Blaise Compaoré, d’abdel Aziz Bouteflika ou encore, d’Oumar El Béchir, tous emportés, par la volonté et la pugnacité de leurs peuples respectifs.

Les guinéens ont organisé, de nombreuses et gigantesques manifestations politiques, avant et pendant le double scrutin du 22 Mars 2020. Les maliens, à l’instar des guinéens, se mobilisent aujourd’hui, pour préserver le Mali, occupé depuis plusieures années, par une confédération d’organisations djihadistes, d’un chaos démocratique, en demandant le départ immédiat, D’IBK, leur Président incompétent, à seulement 9 mois, avant la fin du 2eme et dernier mandat, de l’intéressé.

N’occultons pas les faits historiques, relatifs à la lutte politique, pour la consolidation de la démocratie, en Afrique de l’Ouest. La Guinée, comme à l’époque des indépendances, fait preuve, sur le plan sociopolitique et culturel, d’une parfaite illustration, de ressources humaines, et de courage politiques.

Les centaines de morts, les milliers de blessés, les milliers de prisonniers politiques, les nombreuses destructions de biens mobiliers et immobiliers ainsi que les milliers d’exilés, entre autres, sous le régime barbare d’Alpha Condé, démontrent, que la Guinée, est et demeure, le symbole de la grande et noble lutte, pour la consolidation de la démocratie, en Afrique de l’Ouest. Toute déclaration contraire, relèverait d’une tentative intentionnelle, de travestir l’histoire de la lutte politique contemporaine, en Afrique de l’Ouest, au détriment de la Guinée.

Quand les maliens, réaliseront, eux aussi, dans la lutte politique, plus de cent cinquante manifestations, et subiront de centaines de pertes en vies humaines et de milliers de dégâts matériels, dès lors, les falsificateurs d’histoires, pourront alors, et seulement alors, tenter de nous exposer leurs études comparatives, entre la longue et douloureuse lutte politique, du peuple marthyr de Guinée, et celle que le peuple malien ( que par ailleurs, nous soutenons et encourageons ), vient d’entamer, cette semaine, contre le dictateur Ibrahima Boubacar Keita, également aveuglé, par le rêve d’un 3ème Mandat politique, voire le rêve d’un pouvoir à vie.

Papa Attigou Bah
Leader de L’Union pour la Démocratie et le Progrès de la Guinée ( UDPG ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *