Guinee

Marie Madeleine Dioubaté : «Les prochains jours seront déterminants pour savoir si son appel au calme était sincère ou non»

Marie Madeleine Dioubaté  : «Les prochains jours seront déterminants pour savoir si son appel au calme était sincère ou non»

Dans une adresse à la nation à la RTG le vendredi soir, le président de la République a annoncé le report du double scrutin initialement prévu pour le 1er mars 2020, dans deux semaines.

Ce report selon le Pr Alpha Condé est motivé par la volonté de privilégier l’amitié entre la Guinée, la CEDEAO et l’UA. Dans son discours de quatre minutes, Marie Madeleine Djoubate dit avoir fait trois observations: « Un, l’attitude général (langage corporel) du Président est en parfaite contraction avec le discours d’apaisement qu’il a tenu.  Deux, Il parle du report des élections sans parler de l’éventuel révision du fichier électoral litigieux, ni de son intention de suspendre le référendum. Enfin pour terminer je rajouterai un 3eme point: son discours panafricaniste et son appel au calme à ceux qui voulaient «aller voter « est ambiguë », estime l’ancienne candidate des élections présidentielles de 2015.

Selon la présidente du Congrès Populaire Africain (CPA), en réalité Alpha Condé pense qu’on « pourrait penser qu’en réalité son appel au calme est un appel pour ses partisans les incitant à se battre contre «l’injustice « qui leur est faite. En réalité il ne s’adresse pas à l’ensemble des Guinéens, mais uniquement à «ceux qui voulaient aller» voté. Les prochains jours seront déterminants pour savoir si son appel au calme était sincère ou non », indique Marie Madeleine Dioubaté.

      Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *