Guinee

Marie Madeleine Dioubaté : « On a besoin de l’intervention de la CEDEAO pour régler le problème de la Guinée…»

Le Pr Alpha Condé a dans une ordonnance mercredi dernier, fixé les règles du référendum constitutionnel. Cette ordonnance a pour objectif d’établir les modalités pratiques du référendum. Si cette annonce est appréciée par les uns, d’autres la trouve anormale.

Patrice Seny membre du bureau politique national du parti au pouvoir trouve légale que le président de la République prenne une ordonnance pour fixer les règles de la tenue du référendum. « Il correspond à la doléance à la fois des religieux et de la demande du gouvernement de donner un calendrier pour le référendum. Donc le président de la République c’est sa fonction et son rôle à user de ses pouvoirs pour prendre l’ordonnance qu’il a pris hier pour préparer légalement le cadre de son référendum », se réjouit Patrice Seny Camara

Pour sa part, la présidente du Congrès Populaire Africain (CPA) déclare qu’elle a déjà envoyé un courrier à la CEDEAO pour interpeller le président en exercice pour les problèmes qui surgissent en Guinée. « Moi j’ai envoyé un courrier directement à la CEDEAO. Je suis très claire sur ce que j’ai demandé à la CEDEAO. J’interpelle le président en exercice de la CEDEA Mamadou Yssoufou et les autres États membres de la CEDEAO dont la Guinée est membre. Ce que je demande, je pense que l’opposition n’a pas encore demandé ce que je demande. Je suis tellement écœuré de ce qui se passe. Je pense que le problème guinéen ne peut plus se régler tout seul en Guinée. On a besoin de l’intervention de la CEDEA maintenant pour régler le problème de la Guinée avant que tout cela ne se termine en bain de sang », alerte Marie Madeleine Dioubate.

Amadou Tidiane  Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *