Monde

OBJET : SORTIE HONORABLE. Excellence, Monsieur le Président

Vous avez réussi à unir la Guinée et la communauté internationale dans  un même combat, combat contre le changement de la Constitution.

Vous avez exprimé publiquement le 23 septembre 2019 votre décision de changer la constitution.

Le 24 mars 2019, vous avez demandé à vos partisans de se ‘’préparer à l’affrontement’’ si les démocrates refusaient le débat autour de votre projet de 3e Mandat.

Le Front National pour la Défense de la Constitution, FNDC a décidé de vous faire face en vous rendant responsable de toute violence contre les citoyens et leurs biens durant ces manifestations pendant lesquelles, le FNDC :

•             Conseille vivement aux opérateurs économiques ainsi qu’aux sociétés établies sur le territoire guinéen, de s’abstenir de toute activité à partir du 14 Octobre 2019 ;

•             Invite tous les citoyens détenteurs d’engins roulants privés ou publics à une extrême prudence en les immobilisant ;

•             Demande particulièrement aux compagnies minières, aux banques, usines, stations de vente de carburant et aux autres entreprises publiques et privées de suspendre toute activité durant les manifestations, en vue d’éviter tout incident dommageable;

•             Appelle les ouvriers et tous les corps de métiers à observer cet appel patriotique pour éviter tout risque regrettable.

Tous les membres du FNDC, organisations de la société civile, syndicats, partis politiques, mouvements de femmes et de jeunes, organisations socioprofessionnelles, associations d’artistes, étudiants et élèves, citoyens engagés et autres, sont invités à commencer dès cette déclaration, à se mobiliser et à mobiliser les populations pour le succès des manifestations contre le 3ème Mandat.

La population guinéenne vous demande donc de respecter votre serment et de respecter cette constitution à partir de laquelle vous avez été élu et sur laquelle vous avez juré par deux fois.

Sur le plan international, le forum des anciens chef d’état sur la limitation  des mandats  présidentiels suite à la rencontre sur l’alternance tenue à l’initiative de NDI (National Democratic Institut) à Niamey est une invite faite à l’endroit des chefs d’Etat en exercice qui voudraient rempiler à la fin de leur dernier mandat.

Excellence, Monsieur le Président, à 81 ans, vous devriez tout mettre en œuvre pour assurer le respect de la constitution guinéenne.

Votre propre Ministre de la Justice Cheick Sako vous a rendu sa démission en l’expliquant par son opposition à toute modification de la constitution.

Cette image de manifestants contre votre projet est largement suffisante pour vous ouvrir l’œil que je vous demandais d’ouvrir ces jours passés.

Excellence, Monsieur le Président, il est grand temps pour que vous passiez la main.

10 morts, une  dizaine de blessés, plusieurs arrestations et, les forces de l’ordre partout en fuite devant les manifestations enhardis leur jeunesse et leur détermination ont été le bilan de cette journée de manifestation lancée par le Front national pour la défense de la constitution.

Alpha Condé pour passer sur le cadavre des guinéens afin d’avoir un troisième mandat, oublie Blaise Compaoré, Mamadou Tandja et la Cour pénale internationale (CPI).

Un mort en Guinée est une mort de trop d’autant plus pour un mandat dont vous n’avez pas droit.

Professeur, sortez par la grande porte en organisant pour le peuple de Guinée, des élections libres et transparentes auxquelles vous ne participerez pas.

Professeur, si vous insistez, vous plongerez la Guinée dans une Guerre civile et déstabiliserez toute l’Afrique Occidentale.

De Sékou Touré à Alpha Condé, en fait, le véritable pouvoir est entre les mains des hommes armés et de la milice : le pouvoir sans arrêt tue et tue impunément.

L’armée hors des casernes, tue le citoyen dans sa demeure.

Fait nouveau, l’armée depuis le 14 octobre 2019, est en fuite devant des manifestants de 13 ans.

Excellence Monsieur le Président, vous dirigez un pays que vous ne connaissez pas.

Discutez avec ceux qui sont en face de vous et, mettez votre cour d’opportunistes de côté.

Veuillez agréer Excellence, nos salutations respectueuses.

A

Son Excellence,                                                                                                              El Hadj Hamidou Diallo

Monsieur Alpha Condé,                                                                                             Secrétaire Général

Président de la République                                                                       du BLOC pour le

De Guinée.                                                                                       RENFORCEMENT de la

DEMOCRATIE au SENEGAL

BRDS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *