Guinee

Résistance active du FNDC : Le mot d’ordre pas suivi à Kaloum

Résistance active du FNDC  : Le mot d’ordre pas suivi à Kaloum

La deuxième journée de ‘’ résistance active ‘’  contre un troisième mandat du président Alpha Condé, lancée par le Front National pour la Défense de la constitution n’a pas été suivi dans certains endroits de la ville de Conakry le jeudi 13 février 2020.

À la rentrée de la ville de Kaloum, c’est un dispositif sécuritaire de la police qui a été mise en place pour vérifier chaque véhicule voulant passer. Sous le pont du palais du peuple les voitures font une queue de trois voies. On constate même dans d’autres endroits du centre-ville des bouchons. Cependant, au rond-point de Bambeto, la circulation est un peu fluide. Tout de même, les véhicules et les passagers vagues librement à leurs affaires. Sur la transversale numéro 1 Aéroport-Kipé la circulation n’est pas aussi dense. Sur l’axe Hamdallaye-Bambeto jusqu’à Dixinn terrasse, l’affluence n’est pas aussi au rendez-vous.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *