Guinee

Sur les causes de l’accident des footballeurs à Timbo : Antonio Souaré voit la vétusté de l’engin…

Sur les causes de l’accident  des footballeurs à Timbo : Antonio Souaré voit la vétusté de l’engin…

Les obsèques des footballeurs du club de Ligue 2 ‘’Etoile de Guinée décédés sur la nationale Mamou-Dalaba dans la préfecture de Timbo le jeudi 05 mars 2020, ont été faites le lundi 09 mars dans l’enceinte du stade du 28 septembre de Dixinn.

Après la levée des corps à la morgue de l’hôpital Ignace Deen, les dépouilles mortelles, ont été exposées, au stade mythique du 28 septembre. Devant la première dame de la République, le Premier ministre et des membres du gouvernement, Mamoudou Antonio Souaré président de la Fédération guinéenne de football (FGF), a tout d’abord dans son allocution rappelé l’accident de l’équipe de Wakrya de Boké, survenu décembre dernier, faisant quatre morts.

« Voici encore le sport guinéen à travers Etoiles de Guinée par irresponsabilité, l’inconscience du chauffeur et la vétusté de nos moyens de transport insoumis au moins contrôle technique élémentaire infligé en matière de sécurité routière», déplore le président de la Fédération guinéenne de football.

Etoiles de Guinée, un club de la deuxième division se rendait à Kankan pour jouer la première journée du championnat national Ligue2 contre Karfamoriah de Kankan.

« Nous les parents des adolescents, les dirigeants du sport guinéen, éducateurs et encadreurs de ces footballeurs, nous les footballeurs guinéens préoccupés, nous les supporters et admirateurs du cuir rond nul doute également que tout ce beau public réuni dans l’enceinte du stade du 28 septembre pour rendre hommage aux victimes est fortement attristé par la cruelle et prématurée disparition de ces adolescents qui incarnaient naturellement pour chacun de nous l’avenir du football guinéen.(…)

Nous savons que le Président de la République est clairement concerné et affligé de voir son pays perdre de plus jeunes sportifs pétris de talents qui auraient voulu continuer au rayonnement sportif international de la Guinée nuitété cette fatalité imposée par le destin », souligne-t-il.

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *