Guinee

Témoignage : « Le 22 janvier 2007, au pont 8 novembre, j’étais avec Abdoulaye Yéro»

Témoignage : « Le 22 janvier 2007, au pont 8 novembre, j’étais avec Abdoulaye Yéro»

La démission du ministre de l’Enseignement Supérieur s’est invitée ce samedi à l’assemblée générale de l’Union des Forces Républicaines (UFR). Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif dudit parti, n’a pas résisté à la tentation d’évoquer ce sujet.

«Quand les petits délinquants économiques disent que Yéro n’a pas été un militant de premières heures du RPG, ce sont des opportunistes qui ne savent rien de ce qui se passe.

Le 22 janvier 2007 au pont 08 novembre, j’étais avec Yèro», a entamé le secrétaire exécutif de l’UFR.

Abdoulaye Yéro était du RPG dans l’âme, témoigne Saikou Yaya. «Aujourd’hui pourquoi il a quitté ?

Il a dit dans sa lettre que ce pourquoi il s’est battu pendant tant d’années ne se retrouve pas dans ce qui se passe actuellement…

Beaucoup de militants qui se sont battus comme lui, qui sont dans le RPG, pensent comme lui, comme le vice-maire de Matam. Je leur demande de s’éloigner de Satan, parce que c’est les militants de la 25ème heure qui ont conduit à cette situation-là», a-t-il souligné.

Selon Saïkou Yaya Barry, tous ceux qui veulent ressembler à Abdoulaye Yéro Baldé doivent se démarquer parce que « ce système-là est fini».

Alpha Amadou Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *