Guinee

Visio-conférence sur l’ECO : Alpha Condé pour une monnaie unique des 15 États membre de la CEDEAO

Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé était en visio-conférence ce mardi 23 juin 2020 avec ses homologues de la Sierra Leone, la Gambie, le Liberia, le Ghana, et le Nigeria, tous ces pays ayant leur propre monnaie. Il était ainsi question d’échanger sur la nouvelle monnaie « Eco » que les dirigeants ouest-africains comptent mettre en place.

Au cours des échanges, le Président Alpha Condé a défini la position claire de la Guinée face à cette nouvelle monnaie : « Je vous félicite pour l’organisation de cette visio-conférence. Il est important de clarifier les choses. La Guinée reste toujours dans l’esprit de la 56ème session ordinaire.

C’est-à-dire un panier de devises et de flexibilité. Évidemment, j’approuve la déclaration du Gouverneur du Ghana qui consiste à organiser une réunion des 15 Chefs d’État afin que nous puissions parler d’une seule et même voix.

L’intégration sous-régionale est fondamentale pour le développement de l’Afrique de l’Ouest. Il m’a semblé que, lors du dernier sommet de l’Union africaine, la question était résolue et une déclaration proposée par le Président Alhassane Ouattara  ressortait à l’esprit un Eco à 15 États, à moins que je ne me trompe. Il est extrêmement important que nous arrivions à mettre en place l’Eco.

Bien sûr, la maladie Covid-19 a atteint nos économies, mais nous devons avoir la possibilité de l’appliquer soit avant le 5 décembre 2020, soit de nous donner une marge. Mais nous devons demander à nos frères de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) de respecter la décision que nous avons prise à 15. C’est-à-dire que la décision de créer l’Eco a été prise par les 15 Chefs d’Etat. Et lors du dernier sommet de la CEDEAO à Abuja, en conclusion sur cette question, le Président Alhassane Ouattara, avant de partir, avait demandé que les techniciens continuent leur travail. Ce qui suppose qu’avant de partir, il était dans l’esprit de la CEDEAO. Nous avons été un peu surpris de la déclaration d’Abidjan et dernièrement de celle de Paris. Donc, il est extrêmement important pour clarifier les choses que le Président du Ghana demande une visioconférence entre les 15 Chefs d’État.

Il est évident pour la Guinée que l’Eco reste la monnaie des 15 États de la CEDEAO. Lors de ma dernière interview, dans le journal ‘’Jeune Afrique’’, j’ai affirmé que pour la Guinée, l’Eco reste la monnaie des 15 États avec un panier de devises et de flexibilité, avec l’espoir plus tard un jour qu’on arrivera à une monnaie unique pour l’Afrique.

Je vous remercie pour la convocation de cette réunion et je vous demande de prendre des initiatives pour que nous puissions avoir cette rencontre avec les 15 Chefs d’État afin de clarifier les choses.

En aucun cas la Guinée ne saurait adhérer à une zone monétaire sans les 15 États. Cette position est claire ».

 Le Bureau de Presse de la Présidence

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

 Remaniement ministériel : 10 nouveaux visages font leur entrée

Le Président Alpha Condé a procédé à un léger remaniement ministériel le vendredi 19 juin 2020 à quelques mois des élections présidentielles. Sur les 38, on note 10 nouveaux ministres. Les restes ont tout simplement été reconduits.

Ci-dessous la nouvelle composition :

1. Premier ministre : Dr Ibrahima Kassory Fofoana, confirmé

2.            Ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles, ministre de la défense nationale, Dr Mohamed Diané, confirmé

3.            Ministre d’Etat conseiller du président de la république, ministre de l’industrie et des PME, M. Tibou Kamara

4.            Ministre d’Etat, ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Elhadj Papa Koly Kourouma

5.            Ministre d’Etat, ministre des Transports M. Aboubacar Sylla, confirmé

6.            Ministre d’Etat, ministre de l’Environnement des Eaux et forêt, M. Oyé Guilavogui, confirmé

7.            Ministre d’Etat, ministre des sports de la Culture et du patrimoine historique, M.Sanoussy Bantama Sow, confirmé

8.            Ministre de la justice garde des sceaux, M. Mory Doumbouya, précédemment agent judiciaire de l’Etat

9.            Ministre du plan et du développement économique, madame Mama kany Diallo, confirmé

10. Ministre de l’Economie et des finances, M. Mamady Camara, confirmé

11. Ministre de la citoyenneté et de l’unité nationale, M. Mamadou Taran Diallo, confirmé,

12. Ministre des travaux pulblics, M. Moustapha Naité, confirmé

13. Ministre de l’Energie, Madame Bountourabi Yattara, précédemment secrétaire général du ministère de l’économie et des finances

14. Ministre du tourisme de l’hôtelletrie et de l’artisanant, Mam Saran Fanyi Camara,

15. Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Général Bouréma Condé, confirmé

16. Ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, M. Mamadi Touré, confirmé

17. Ministre de la santé, Colonel Rémy Lamah confirmé

18. Ministre de l’enseignement supéreur et de la recherche scientifique, Dr . Aboubacar Oumar Bangoura, professeur à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry,

19. Ministre de l’éducation national et de l’alphabétisation, Dr Alpha Amadou Bano Barry, précédemment conseiller à la présidence,

20. Ministre des mines et de la géologie, M.Abdoulaye Magassouba confirmé,

21. Ministre de la ville et de l’amé-nagement du territoire, M. Ibrahima Kourouma, confirmé

22. Ministre de la jeunesse et de l’emploi jeunes, Mouctar Diallo, confirmé

23. Ministre des postes des télécommunications et de l’économie numérique, M Said Oumar Koulibaly, précédemment directeur général de la Guilab,

24. Ministre de la pêche et de l’économie maritime, M. Frédéric Loua, confirmé

25. Ministre de la fonction publique, de la réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration, Dr Mamadou Ballo, précédemment ministre chef de cabinet de la présidence de la république,

26. Ministre du Budget, M. Ismael Dioubaté, confirmé

27. Ministre de la sécurité et de la protection civile, M. Albert Damantang Camara, confirmé

28. Ministre du commerce, M. Boubacar Barry confirmé

29. Ministre du travail et des lois sociales, M Diallo Cheick Oumar

30. Ministre des Droits et de l’Autonomisation des femmes, Mme Hawa Béavogui,

31. Ministre de l’action sociale et des personnes vulnérables, Mme Mariam Sylla confirmée,

32. Ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi, Mme Djénab Dramé

33. Ministre des investissements et du partenariat public privé, M. Gabriel Curtis confirmé,

34. Ministre de la coopération et de l’intégration africaine, Mme Djéné Keita, confirmée

35. Ministre de l’Agriculture, Mme Mariama Camara, confirmée,

36. Ministre de l’élevage, M. Roger Patrick Milimono, confirmé

37.          Ministre de l’information et de la communication, M. Amara Somparé, confirmé

38. Ministre des Hydrocarbures, M. Zakaria Koulibaly, confirmé

Amadou Tidiane Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *