Guinee

Yagouba frère Abdoul Aziz Barry (victime) : « Quel que soit la somme qu’on va nous donner, nous ne serons pas satisfaits »


À l’hôpital Sino-guinéen de Kipé dans la commune de Ratoma où se trouvaient les huit corps des jeunes tués le 14 novembre dernier, nous avons tendu le micro à Yagouba, frère d’Abdoul Aziz Barry (17ans) tué par balle à Coza, pour qui seule la justice peut apaiser la douleur des familles éplorées. 
« Pendant la journée, nous on était à la maison. Le petit était en train de laver ses habits. Après avoir fini, il est sorti de la cour, après ce sont ces amis qui sont venus nous dire il a été atteint par balle et qu’ils l’ont envoyé à l’hôpital. Malheureusement, il n’a pas survécu…
Etant membre de cette famille, ce que nous sollicitons c’est la justice. Rien que la justice. On ne peut pas payer cette âme-là.
Quel que soit la somme qu’on va nous donner nous ne serons pas satisfaits. Mais c’est facile pour la justice de trouver celui qui l’a tué en faisant des recherches, des enquêtes. Ça nous suffit. Il y a tellement des morts, pour le moment nous demandons justice». 
 Propos recueillis par Amadou Tidiane Diallo  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *